L'obésité correspond à une surcharge pondérale par excès de tissu adipeux. Elle résulte d'un déséquilibre entre les apports et les dépenses d'énergie. C'est une maladie qui est un réel problème de santé publique.

     Il existe deux types d'obésité: l'obésité primaire et l'obésité secondaire. La première ne possède pas de causes propres mais provient de plusieurs facteurs. Quand à l'obésité secondaire, elle correspond à un symptôme d'une maladie générale.

Qu'est-ce que l'obésité ?

OBESITE PRIMAIRE

Dans le langage courant, l'obésité est souvent associée aux termes de « mal bouffe », de mal être « psychologique » ou bien encore au manque d'activité sportive. En réalité, l'obésité est une maladie et de nombreux facteurs en sont responsables. ​

   Le facteur génétique :

 L'existence d'antécédents familiaux au premier degré (parents) comme

 au second degré (famille)

   Le facteur alimentaire : 

  • Le déséquilibre alimentaire : alimentation trop riche en gras et/ou en sucre, en sel etc.

  • La restriction alimentaire au cours des régimes.

  • La déstructuration alimentaire (plusieurs prises de repas par jours par ex.).

  • L'hyperphagie incontrôlée. Se définit comme l'absorption non maitrisée d'une grande quantité de nourriture sur une courte durée avec  absence de contrôle sur le poids.

  • Les troubles du comportement alimentaire tels que certains types de boulimie.

   Le facteur psychologique :

  •  Il est étroitement lié au facteur alimentaire. Il n'existe pas de profil psychologique de l'obèse. L'hyper réactivité aux stimuli alimentaires, une défense comportementale se répercutant sur l'alimentation, une charge émotionnelle ou bien une restriction alimentaire sont autant de facteurs psychologiques pouvant conduire à l'obésité.

  • L'activité physique : Le manque d'activité sportive et la sédentarisation conduisent à un déséquilibre progressif entre l'apport et la dépense énergétique. C'est cette différence qui explique la prise de poids.

   Le facteur sommeil :

  • Le sommeil joue un rôle majeur dans les mécanismes de régulation de l'appétit. Le manque de sommeil agit directement sur le système hormonal : plus la période de sommeil est courte, plus le corps sécrète de la ghréline hormone stimulant l'appétit. 

OBESITE SECONDAIRE

L'obésité secondaire, contrairement à l'obésité primaire, est un syndrome clinique reflétant une pathologie organique (maladie générale). Les causes de cette obésité peuvent se diviser en trois catégories distinctes.

Les causes endocriniennes (hormonales) :

  • L'hypothyroïdie ou insuffisance thyréotrope.

  • Le syndrome de Cushing

  • l'hypersecretion d'insuline

Les syndromes génétiques:

  • syndrome de Prader Willi

Les causes médicamenteuses: 

  • la corticothérapie

  • les oestro progestatifs et androgènes

  • les psychotropes comme le lithium, les antidépresseurs...

  

Obésité94 offre une source d'information fiable et validée par des professionnels de la santé. Il n'est pas financé par des organismes privés.

Avertissement: Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé.